Méthanisation

Méthanisation

Positionnement de France Nature Environnement Hauts-de-France sur les projets de méthanisation

Au niveau national, France Nature Environnement est résolument engagée dans la transition énergétique.

Celle-ci repose sur deux piliers :
• tourner le dos aux énergies fissiles (nucléaire) et fossiles (pétrole, gaz de schiste) en augmentant la part de production d’énergies renouvelables
• mettre l’accent et les moyens sur la sobriété énergétique.

Pour que les projets de production d’énergies renouvelables entrent bien dans une démarche de développement durable, notre fédération nationale a élaboré des outils d’analyse des projets. Depuis 2014 FNE travaille avec l’ADEME et GRDF pour un développement réussi de la filière de méthanisation. Un outil multicritère d’aide au positionnement a été conçu en 2017, il s’agit du Méthascope :



Livret Méthascope

La première partie de ce livret vous présente le positionnement de France Nature Environnement sur la méthanisation, au cœur d’enjeux énergétiques, agricoles et de gestion des déchets. La deuxième partie aborde les démarches à effectuer pour construire un positionnement lorsqu’un projet de méthanisation émerge dans son territoire, les documents sources et l’accès à l’information. La troisième partie vous informe de façon plus générale sur les installations de méthanisation, les aspects réglementaires, techniques et de concertation des projets de méthanisation.
Si vous désirez aller plus loin et vous lancer dans l’exercice réel de construction de positionnement quant à un projet de méthanisation dans votre territoire, vous pourrez ensuite renseigner la grille d’analyse Méthascope :


Grille d’analyse

Depuis plusieurs semaines un projet de méthanisation agricole situé près d’Amiens fait polémique et mobilise des oppositions. Il est porté par la société SAS La Forêt qui regroupe quatre agriculteurs dont deux sont en polyculture élevage. Ce projet étant en consultation publique jusqu’au 19 mai, nous en avons profité pour l’analyser en nous appuyant sur les documents mis à la disposition du public, complété par un entretien avec deux des porteurs du projet pour approfondir certains points.

Les 58 critères du Méthascope ont été renseignés. Quelques points de vigilance ont été identifiés sur lesquels les porteurs de projets pourront travailler, mais des points forts et des bonnes pratiques ont été clairement identifiés dans les 6 champs explorés comme le montre le tableau ci-dessous.

La concertation en amont des projets de méthanisation agricole et tout au long de leur élaboration (3 à 4 années en moyenne) contribuera au dialogue environnemental à conditions que les riverains analysent le plus globalement possible les projets, comme le propose France Nature Environnement avec son outil Méthascope.

Affaire suivie par notre Président Thierry DEREUX et notre trésorier Mr Patrick THIERY